Rechercher dans ce blog

jeudi 24 mai 2018

L'épreuve de cours complémentaire de 1952 commentée par Paul Majowski (58 62) et vécue par Maurice Despretz (55-59)

Au cours du banquet le 8 avril nous avons évoqué notre scolarité en C.C.
 Pour Maurice Despretz c'était l'examen   qu'il a passé en 1952.
Il m'a envoyé une copie des épreuves. Apparemment il manque l'histoire et la géographie .
 L'angliciste que je suis aurait mis « put into … » ou « turn into … » au lieu de « put to … »
Dans l'intitulé de la question N°1 de l'épreuve d'anglais. Au demeurant un texte très intéressant tiré du Guardian, que je recommande encore aujourd’hui … sur le Net !
 Dans mes souvenirs on passait l examen d'entrée en 6ème , puis le complémentaire en 5ème et le brevet en 3ème. 
Ce document pourrait intéresser les amicalistes.
Paul Majowski






Compléments sur l'article :

Maurice Despretz précise que les épreuves étaient passées en fin de 5 ème. C'est étonnant quand on voit le niveau.
L'examen comportait une épreuve d histoire OU de géographie, par tirage au sort. Les parties cochées sur le document correspondent au travail fait avec les élèves après l'examen !

Paul Majowski complète par une anecdote le concernant : Les attitudes ont bien changé aussi. Je me souviens que nous passions un examen d'entrée en 6 ème. Je faisais partie des reçus, nous avons parcouru joyeusement les rues d'Aniche, toute une bande ... en fumant de ces cigarettes vendues en paquet de 5, de marque High Life, nous prononcions "ech lif".
Le lendemain , épuisé, je suis resté alité. Mes parents ont appelé le médecin, il a constaté une grosse fatigue, en tout et pour tout. 
Quelle époque ! Au 12 novembre les écoles défilaient. Nous faisions la quête pour les pupilles de la Nation.  C'était ainsi au XX ème siècle.